Fabienne Rêve - Auteure Indépendante

13 décembre 2018

"Les Crimes de Grindelwald" - La magie du cinéma (Collectif)

Jeudi 13 Décembre 2018

4eme de couverture : "Dans ce deuxième film de J.K Rowling, le magizoologiste Norbert Dragonneau se lance sur les traces du redoutable Gellert Gridelwald". Cette périlleuse mission, confiée par Albus Dumbledore, le conduit à Paris, où le mage noir s'est enfui pour rassembler ses partisans"

"Guide complet et richement illustrée du film, ce livre foisonnant de surprises à manipuler - autocollants, rabats à soulever, affiches à déplier...-regorge de révélations passionnantes. De l'école de Poudlard à l'ensorcelante ville de Paris, découvrez les secrets de tournage aux côtés du mystérieu Dumbledore, de l'envoûtante Leta Lestrange, du légendaire Nicolas Flamel et d'autres personnages inoubliables. Fabrication des décors, création des nouvelles créatures de Norbert, travail des acteurs..."

Nombre de pages lues : 96 pages- A partir de 8 ans

Mon avis : Un très beau livre pour les fêtes pour celles et ceux qui suivent la saga des "Animaux fantastiques". Les coulisses du tournage sont ouverts aux lecteurs, ce qui nous permet de découvrir le travail colossal effectuer pour créer un film mais aussi pour préparer les acteurs et les actrices à entrer dans leurs personnages.

C'est un très beau livre à glisser au pied du sapin.

Les crimes de Grindelwald" - La magie du cinéma (Collectif). Traduit par Marie Renier - Gallimard Jeunesse, 2018.

MAGIE DU CINEMA

Posté par 18370reve à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 décembre 2018

Janine Boissard "Les quatre filles du docteur Moreau"

Lundi 10 Décembre 2018

Quatrième de couverture : "Elles sont quatre soeurs, entre douze et vingt-deux ans. Claire, la princesse, qui rêve d'être mannequin ; Bernadette l'indomptable, passionnée par la défense des arbres, ces seigneurs ; Pauline qui rêve d'écrire et Cécile, la poison, incorrigible accro à son portable. Elles ont un père médecin, une mère "écouteuse" et vivent à La Marette, une maison entourée d'un jardin, non loin de la ville. On y rit, on y pleure, on s'y brouille et s'y réconcilie, mais avant tout on s'y sent bien."

Nombre de pages lues : 300 pages

Mon avis : Comme beaucoup de lectrices, je rêvais de revoir "les quatre filles du docteur Moreau", surtout Pauline, pour savoir comment elles évoluaient dans la vie.

Je voulais une suite, et je me suis retrouvée avec mes quatre héroïnes propulsaient de nos jours, mais avec leur âge d'avant. Janine Boissard a décidé de les faire évoluer dans nos années 2010 et même si je retrouve bien le caractère de chacune, je suis un peu déçue car j'ai eu l'impression de ne rien apprendre de nouveau.

C'est très dur à écrire, mais j'avais hâte de finir le livre et de passer à autre chose. Cette fois-ci, je ne suis pas entrée dans La Marette.

J'adore Janine Boissard, je suis ses publications depuis 32 ans et je continuerais, mais là, je n'ai pas adhéré du tout. Dommage...

Janine Boissard "Les quatre filles du docteur Moreau". Editions Fayard, 2018.

FILLES MOREAU BOISSARD

Posté par 18370reve à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2018

Sophie de Villenoisy "La reine des quiches"

Vendredi 7 Décembre 2018

Quatrième de couverture : "A quarante et un ans, Murielle collectionne les échecs, comme si une vilaine fée prenait un malin plaisir à la persécuter. Après autant de fausses couches que de manuscrits refusés, elle s'est résignée à ne donner vie qu'à des articles sur les vermifuges dans la rubrique animanière d'un journal télé. Jusqu'au jour où un éditeur l'appelle. Son dernier roman, Ceci est mon corps, l'a fasciné, il veut absolument le publier. Murielle n'en revient pas, son roman-confession sur sa propre stérilité va lui apporter la reconnaissance dont elle a toujours rêvé ! Mais ce succès littéraire pourrait aussia voir des conséquences inattendues sur sa vie et son entourage..."

Nombre de pages lues : 192 pages

Mon avis : C'est le deuxième livre que je lis de cet auteur, après "Joyeux suicide et bonne année" en 2016.

Ce roman est écrit avec beaucoup de tendresse et d'humour, où il démontre qu'il ne faut pas renoncer à ses rêves et prendre la vie comme elle arrive, même si parfois, elle nous malmène.

Une histoire agréable à lire et qui fait du bien.

Sophie de Villenoisy "La Reine des quiches" Editions Denoël, 2018. Je remercie les éditions Denoël de leur confiance.

REINES DES QUICHES

Posté par 18370reve à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2018

Mary MacLane "Que le Diable m'emporte"

Jeudi 6 Décembre 2018

Je vous présente un véritable coup de coeur !

Introduction : "Moi,membre du genre féminin et âgée de dix-neuf ans, je m'apprête à dresser un portrait aussi franc et complet que possible de moi-même, Mary MacLane, qui n'a pas d'égal dans le monde. J'en suis convaincue, car je suis étrange. Depuis ma naissance, je me distingue par mon originalité, et ce n'est pas fini. Je possède une intensité vitale totalement inhabituelle. J'ai le don de ressentir. J'ai une aptitude merveilleuse pour le malheur et pour le bonheur.

J'ai une grande ouverture d'esprit. Je suis un génie. Je suis une excellente école philosophique itinérante à moi toute seule. Je ne m'intéresse ni au bien, ni au mal - ma conscience est égale à zéro. Mon cerveau abrite des tendances opposées qui se font la guerre. 

J'ai atteint un état sincèrement merveilleux de malheur misérable et morbide. Oh, comme je me connais bien. Je suis parvenue à un niveau dégotisme extrêmement rare. Je suis enfoncée au royaume des ombres. Tout cela constitue l'étrangeté. Par conséquence, j'en déduis que je suis très, très étrange." Mary MacLane

Résumé : Mary MacLane est une jeune femme américaine de 19 ans, qui nous offre son portrait (et non son Journal comme on pourrait le croire avec les dates) décrit pendant trois mois. Elle se présente sans fard, défend ses idées philosophiques, parfois profondes ou scandaleuses, ses fantasmes, ses rêves parfois...

Nombre de pages lues : 160 pages

Mon avis : Je me suis retrouvée face à une écriture profonde, sincère, choquante parfois...sur la vision d'une vie par une jeune femme qui se pose beaucoup de questions, qui raisonne sur des sujets avec des avis choquants, percutants et parfois si réaliste face à la vie que nous pouvons avoir et dont on espère plus.

Mary MacLane claque avec ses mots, s'exprime avec son coeur, avec sa rage !

Superbe découverte !

Mary MacLane "Que le Diable m'emporte". Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Hélène Frappat. Editions du sous-sol, 2018. Je remercie les Editions du sous-sol de leur confiance et de cette belle découverte.

MARY MACLANE DIABLE

Posté par 18370reve à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2018

Nanowrimo - Dernier Episode

Samedi 1er Décembre 2018

Hier, à minuit, le challenge Nanowrimo se terminait. Combien sont-ils parvenus à écrire un roman, pendant un mois, avec 50 000 mots au minimum ?

Je n'y suis pas parvenue. Je suis franche. Tout d'abord, j'ai commencé ce challenge avec cinq jours de retard et bien que je me sois accrochée en composant plus de 26 000 mots, mes conditions de travail n'étaient pas confortables : bruit, un changement de planning presque quotidien à mon insu...et comme ma santé morale est très fragile depuis le mois de février : je me suis épuisée pour y parvenir, perdant le goût au plaisir d'écrire.

Le challenge est intéressant pour écrire un premier jet, il vous donne de l'élan...Je l'ai programmé dans mon agenda 2019, mais pendant les quinze jours qui précédent, je ferais mes recherches, j'établierais mon plan d'action. Je ne serais pas prise au dépourvu comme cette année.

Que fais-je faire de ce texte ? Tout d'abord, le terminer jusqu'au 50 000 mots prévus, puis je le mettrais de côté le temps de travailler à la réécriture de mon deuxième polar, et l'été prochain, j'en reprendrais l'écriture pour le partager sur ce blog ou le publier. Je verrais au moment venu, en fonction de mon envie.

Je tiens à féliciter toutes celles et tous ceux qui sont arrivés au bout de ce Nanowrimo 2018 !

AFFICHE NANOWRIMO

AFFICHE NANOWRIMO

Posté par 18370reve à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 novembre 2018

Anne Cortey et Janick Coat "Les petits mots d'Amos"

4ème de couverture : "Amos se laisse porter par la douceur des jours. Rentrer le bois, protéger les citronniers, retrouver ses amis pour faire la fête...pas facile de penser à tout lorsqu'il y a tant de choses merveilleuses à découvrir autour de soi ! Heureusement, Hulo et Sacha sont là..."

Nombre de pages lues : 38 pages

Mon avis : Quelle belle histoire, celle d'une vie bien tranquille, rythmée par le courier quotidien, les tâches à effectuer, les amis à retrouver et un paysage à écouter, à admirer, car la nature est un véritable écrin de beauté que nous ne prenons pas le temps de regarder.

Les illustrations apportent une douceur supplémentaire à cette rencontre avec Amos, que fait le jeune lecteur. En ces froides journées d'automnes, "Les petits mots d'Amos", réchauffent les coeurs.

Anne Cortey et Janick Coat "Les petits mots d'Amos". Editions Grasset Jeunesse, 2018. Je remercie les éditions Grasset Jeunesse et Valéria en particulier, pour leur confiance et les belles publications qui illuminent ma vie de lectrice.

AMOS

Posté par 18370reve à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Stephen King et Richard Chizmar "Gwendy et la boîte à boutons"

4ème de couverture : "Trois chemins permettent de gagner Castle View depuis la ville de Castle Rock : la Route 117, Pleasant Road et les Marches des suicidés. Comme tous les jours de cet été 1974, la jeune Gwendy Peterson a choisi les marches maintenues par des barres de fer solides qui font en zigzag l'ascension du flanc de la falaise. Lorsqu'elle arrive au sommet, un inconnu affublé d'un petit chapeau noir l'interpelle puis lui offre un drôle de cadeau : une boîte munie de deux manettes et sur laquelle sont disposés huit boutons de différentes couleurs.

La vie de Gwendy va changer. Mais le veut-elle vraiment ? Et, surtout, sera-t-elle prête, le moment venu à en payer le pri ? Tout cadeau n'a-t-il pas sa contrepartie ?"

Nombre de pages lues : 155 pages

Mon avis : Une histoire captivante de la première à la dernière page, écrite en duo, qui interroge sur les choix que nous pose la vie, faisons-nous les bons, quelles conséquences sur nos vies. L'écriture de cette nouvelle à deu, où le lecteur devine, imagine dans certains passages la plume de Stephen King.

Stephen King est l'auteur qui sait tout écrire, aucun genre ne lui fait peur et il aborde chaque sujet avec le même talent. Cette boîte à boutons regorge de surprises, et je m'attendais à un final plus dramatique, je voulais avoir peur, mais finalement, je me suis retrouvée avec une lecture agréable et une histoire passionnante où la curiosité est mise au premier plan et l'interrogation de soi, de ses choix au second.

Gwendy a fait son choix. Je ne pense pas que j'aurais fait le même qu'elle...

Stephen King et Richard Chizmar "Gwendy et la boîte à boutons". Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Michel Pagel. Editions Le Livre de Poche, 2018.

KING GWENDY

Posté par 18370reve à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2018

1er Salon du Livre à Les Bordes (36)

Samedi 1er Décembre 2018 de 10h à 18h, je participe au 1er Salon du Livre à Les Bordes (près d'Issoudun), à la salle municipale. Cette manifestation est organisée par des étudiants en littérature, comme ma fille effectue les mêmes études au Havre, je voulais apporter mon soutien à cette initiative, car il est très rare qu'en Décembre, je fasse encore des salons du Livre.

Sur mon stand, vous trouverez l'ensemble de mes livres : romans, polar, livres jeunesse...

VENEZ NOMBREUX !

SALON ISSOUDUN

Posté par 18370reve à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Marché de Noël de Soumans - Compte-rendu

Ma tournée des marchés de Noël se poursuit, avec celui de Soumans dans la Creuse, organisé par le jeune Comité des Fêtes de la commune.

Très bon accueil, de nombreux exposants pour certains qui présentaient les mêmes produits, c'est dommage de manquer de diversité...

En ce qui me concerne, j'ai fait deux ventes et j'ai un contact pour une manifestation en 2019. Le public était beaucoup moins réceptif aux livres que la semaine précédente. Je regrette, aussi, que les jeunes parents éloignent les enfants de la littérature jeunesse, alors que leurs yeux brillent de curiosité. Pour ce marché, ils sont juste venus pour la distribution des bonbons du Père Noël et les photos.

C'est bizarre, je ne sais pas si c'est moi, ou un manque de quelque chose dans ce genre de manifestations, mais je ne ressens pas l'esprit de Noël, le véritable...

La semaine prochaine, un salon du livre à Les Bordes (36 - près d'Issoudun) et un marché de fin d'année à Bétête (23) dans la Creuse...

CADEAUX

Posté par 18370reve à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2018

Nanowrimo - Episode 3

Vendredi 23 Novembre 2018

J'ai pris du retard sur ce challenge, plusieurs jours sans prend le stylo me laissant entraîner par mon quotidien, mon mal-être aussi et les réseaux sociaux qui vous bouffent du temps car pour rester dans la vague, il faut communiquer.

Je n'ai aucunnement envie de renoncer ! Il faut faire des choix c'est tout.

Pour ma part, je vais délaisser jusqu'au 30 novembre : Fcebook (pas plus de 30 minutes), je me concentrerais sur mon blog (lundi, mercredi et vendredi)...et le reste du temps je vais écrire car il y a que cela qui rend heureuse réellemment et parce que je veux aller au bout de ce défi.

A la semaine prochaine pour le dernier épisode : Nanowrimo !

AFFICHE NANOWRIMO

Posté par 18370reve à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]